Q: Est-ce que je peux installer un écran plat au-dessus de mon foyer?

L'installation d'un écran plat au-dessus d'un foyer est fréquente et possible. Il faut tenir compte de plusieurs détails importants pour assurer une installation sécurisée et sans danger pour l'appareil télé.

Première considération au niveau sécurité : la solidité du mur auquel vous voulez installer l'appareil.
Assurez-vous de pouvoir fixer les ancrages du support dans les montants en bois. Si vous devez vous ancrer sur une finition de pierre collée sur du placo-plâtre, il faut que les ancrages soient dans le bois. Sous l'effet d'expansion et contraction dû à la chaleur et avec le poids du téléviseur, la pierre pourrait se décoller et votre télé pourrait tomber et blesser quelqu'un en plus de subir des dommages irréparables.

Autre considération : l’effet de la chaleur sur l'appareil.
Si le foyer est muni d'un manteau de cheminée et que celui-ci dépasse la position du téléviseur, il aura pour effet de diriger la chaleur en convection vers la pièce et épargnera le téléviseur de chaleurs excessives. Par contre, si le foyer est au gaz et/ou qu'il sert d'appareil de chauffage primaire, un usage intensif du chauffage aura définitivement un impact sur la longévité de votre appareil télé.

Vous voulez un foyer de style moderne qui n'est pas muni d'un manteau de cheminée? Si la profondeur permet de pratiquer une niche dans la surface pour encastrer le téléviseur, la chaleur émanant du foyer aura un minimum d’effet sur le téléviseur.

Ces recommandations prennent pour acquis un foyer en bon ordre et ne produisant pas de fumée à l'intérieur de la maison.

Dernière considération : la hauteur de l'écran.
Dans une telle installation l’écran risque d'être trop élevé si vous êtes assis proche du téléviseur, à moins que vous ayez des fauteuils de type inclinables.

Un dernier mot : si vous songez à faire l'installation d'un téléviseur au-dessus d'un foyer, nous suggérons de faire affaire avec un professionnel. Ce type d'installation est une des plus complexe et difficile que nous effectuons.

Q: J'ai un téléviseur HD mais je vois des barres noires. En autres mots, l'image ne remplit pas l'écran au complet.

Ce que vous voyez est causé par une différence des formats d'images qui sont utilisés en télé-diffusion et sur DVD.

Votre téléviseur a un format de 16:9 ou de 1.78/1 et est conçu pour les émissions en HD. Ces chiffres représentent les dimensions de l'écran. Donc sur un téléviseur HD la largeur de l'écran fait 1.78 fois la hauteur. Exprimé d'une autre façon, c'est un ratio de 16 unités de largeur pour 9 unités de hauteur. Nos anciens téléviseurs utilisaient un format 4:3 ou 1.33/1. Quand les autorités ont décidé du format pour la télé HD, ils ont choisi le format 4:3 à la puissance 2. Soit 4X4 = 16 et 3X3 = 9; d’où le format 16:9. Les barres noires de chaque côté de l'écran sont causées quand une émission est transmise en format 4:3. Même si votre téléviseur est de format 16:9, il produira l'image qui lui est envoyée par le poste.

Il peut aussi y avoir une autre cause. Présentement pour capter les émissions en HD il faut soit utiliser une antenne conçue à cet effet et syntoniser les postes HD en direct, ou utiliser un service de satellite ou de câblodistribution avec un récepteur HD. Donc si vous êtes branchés au câble sans récepteur HD, vous verrez sûrement des barres noires de chaque côté de l'écran. De plus, il se peut que vous en voyiez aussi en haut et en bas de l'image. Si c'est le cas, c'est parce que l'émission est produite en format HD, elle a donc les bonnes proportions pour votre téléviseur mais sur le câble standard elle n'a pas la résolution nécessaire pour remplir tout l'écran. Il est possible d'agrandir cette image en utilisant la fonction “zoom” pour qu'elle puisse remplir tout l'écran sauf que la qualité en souffre.

Il faut donc un récepteur HD et un forfait qui inclut les chaînes en HD pour bénéficier pleinement de toute la grandeur de l'écran et la qualité de l'image.

Mais attention: si vous êtes un amateur de télé rétro et que vous syntonisez ces émissions sur une chaîne HD, il se peut que vous voyiez quand même des barres noires car le format d'origine de l'émission est en 4:3.

Attendez, ce n'est pas fini ! Vous voyez des barres noires sur certains de vos DVD et pas sur d'autres ? Si les barres noires sont sur les côtés, il se peut que ce DVD soit en format “plein écran” et formaté pour les téléviseurs 4:3. Vérifiez aussi les réglages dans le menu du lecteur pour vous assurer qu'il est correctement configuré. Si par contre vous avez des barres en haut et bas de l'écran il faut vérifier si le DVD est en “Cinémascope” ou en format 2.35/1 ou plus. C'est généralement indiqué sur la pochette du DVD. Ce format est utilisé pour le cinéma et les puristes préfèrent une image telle que vue au cinéma.

Q: Quel est le meilleur emplacement pour installer mon caisson de graves (sub-woofer)?

Il est généralement reconnu que les basses fréquences (en bas de 80 Hz.) sont non directionnelles. C'est-à-dire que nous ne percevrons pas leur origine et donc qu'en pratique, le caisson peut être installé n’importe où.

Toutefois, pour tirer le meilleur rendement de votre caisson de graves, il est recommandé d'essayer plusieurs emplacements et de choisir celui qui vous convient le mieux.

Une façon simple d'effectuer ces essais est de placer le caisson de graves à la hauteur de votre fauteuil d'écoute. Il vous suffit de vous déplacer dans la pièce pendant qu'il fonctionne pour évaluer les emplacements où les basses auront un meilleur rendement.

Vous noterez sûrement que le volume de basse sera plus élevé dans les coins de la pièce. Cela étant, la qualité ne sera pas forcément meilleure. Il se peut que d'autres emplacements donnent un meilleur rendement.

Pour finir, les caissons de graves ont souvent deux contrôles ajustables : un pour régler le volume de manière à équilibrer le son par rapport aux enceintes principales, l'autre pour contrôler l'aiguillage des fréquences et ajuster la fréquence à laquelle le caisson de graves commence à fonctionner. Si vous avez le feuillet de spécification de vos enceintes principales, vous y trouverez une indication sous le terme “Réponse en Fréquence”, par exemple : 80Hz à 20Khz +/- 3dB. Ceci indique que vos enceintes peuvent reproduire des fréquences entre 80Hz et 20Hz avec une variation de plus ou moins 3 décibels. Généralement, il est recommandé de régler la fréquence de coupure du caisson à la limite grave des enceintes principales. Dans cet exemple, on débute donc en réglant le contrôle de fréquence du caisson à 80Hz. Il se peut que vous ayez à faire des petits ajustements au niveau du volume et du sélecteur de fréquence.

L'objectif est d'arriver à un rendement uniforme entre le caisson et vos enceintes principales. Il ne faut pas entendre le caisson comme une entité distincte, il faut simplement que vos enceintes principales semblent prendre plus d'ampleur et plus d'impact.

Certains caissons ont aussi un contrôle de phases. Celui-ci permet de compenser le positionnement du caisson par rapport à vos enceintes principales. Il est préférable de le laisser à 0. Si votre récepteur cinéma maison vous permet d'ajuster les distances relatives des haut-parleurs à la position d'écoute, cette méthode donnera de meilleurs résultats.
 

Q: Quelle est la différence entre “cinéma maison” et salle multimédia ?

Un cinéma maison va bien au-delà de ce que comporte une salle multimédia.
 
Actuellement, l’expression “cinéma maison” est utilisée grandement à tort pour décrire des installations audio vidéo qui n'ont rien d'un cinéma. Le “cinéma maison” recrée à la maison, l'expérience que nous vivons en allant en salle de cinéma.Et voici les caractéristiques essentielles pour vivre cette expérience dans
son salon :

  • Une pièce que l'ont peut assombrir en créant la noirceur totale
  • Un endroit clos pour y contenir le son.
  • Un écran de projection ayant une diagonale de 50% la distance de visionnement.
  • Un projecteur de format HD offrant une luminosité appropriée pour la grandeur d'écran choisie.
  • Un ensemble de haut-parleurs d’au moins 5.1 ou 7.1 ayant une performance adéquate pour la grandeur de la pièce.
  • Un amplificateur ou récepteur suffisamment puissant pour les enceintes choisies et ayant les capacités pour décoder correctement les effets des trames sonores.
  • Une source HD tel lecteur Blu-Ray ou service de vidéo tel câblosélecteur ou satellite.
  • Une installation et une calibration professionnelles.

 
Les caractéristiques des salles multimédia, communément vendues sur le marché, sont une salle équipée simplement d’un téléviseur écran plat et d’un ensemble audio ambiophonique.

 

© 2018 Exact Audio Vidéo